La Becasine a été soumise à d'importants tests mécaniques dans le Centre Technique des Industries du Bois, WOOD.BE , à Bruxelles.

 

Afin de vérifier la résistance du châssis et la bonne tenue de la suspension, un poids de 100 kg à été appuyé à 50.000 reprises sur le siège.   Aucun affaiblissement mécanique n'a été constaté au terme de ce test.

 

Le point de ruputure de différents modèles de bras a été mesuré. Suite à ces tests, les bras ont été redessinés et sont depuis  fabriqués en frêne massif, un bois souple et très résistant, utilisé couramment pour les manches de grands outils.  Le point de rupture est passé de 61 kg pour le modèle original en bouleau multiplis,  à 400 kg pour le nouveau modèle en frêne massif.